TV5MONDE
Accueil / Divertissement / Cinéma / Les cinémas d'Afrique
Imprimer
envoyer à un ami

Les cinémas d'Afrique

Les cinémas d'Afrique l'encyclopédie du film africain

L'encyclopédie du cinéma africain

Amiens, Bamako, Carthage, Johanesbourg, Los Angeles, Londres, Marrakech, Milan, Montréal, Namur, New-York, Ouagadougou, Venise, Yaoundé. Toutes ces villes célèbrent chaque année avec plus ou moins de faste les Cinémas d'Afrique.

Ces festivals sont pour ce cinéma qui circule peu, de véritables vitrines  mais également forums au cours desquels sont discutés les problèmes que rencontre régulièrement la majorité des réalisateurs du Sud. En quête perpétuelle de financement, les réalisateurs sont tous aujourd'hui par la force des choses devenus des producteurs. Chaque projet de film nécessitant quatre années voire plus de préparation, on ne comprend que mieux la faiblesse de la production annuelle sur le continent, et tout le mérite qui revient à ceux qui réussissent avec brio cet épuisant parcours du combattant.

D'où le sentiment de fierté qu'affichent les réalisateurs qui arrivent dans les festivals avec les bobines de leur film précieusement serrées contre leur coeur.

La petite histoire du FESPACO raconte qu'un réalisateur dont nous tairons le nom avait jusqu'au jour de la projection, refusé de quitter sa chambre et dormi avec les bobines de son premier long métrage coincées sous l'oreiller. L'histoire ne dit pas si le réalisateur remporta ou pas l'Etalon d'Or, d'Argent ou de Bronze.

Mais pour certains réalisateurs, peu importe de remporter un prix. L'essentiel est que leur oeuvre soit regardée par le plus grand nombre. Aussi être retenu dans la sélection d'un festival, c'est déjà la consécration.

Autre drame que vivent les réalisateurs, la disparition des salles de cinéma. De Dakar à Naïrobi et de N'djamèna à Kinshasa, toutes les salles ont les unes après les autres définitivement fermé leurs guichets au grand dam des cinéphiles qui à la place ont vu pousser des centres commerciaux. "Des Cinémas pour l'Afrique" l'association que vient de lancer le réalisateur Abderrahmane Sissako pour réhabiliter les salles de cinéma mérite d'être saluée et soutenue. Si à Bamako, le cinéma Soudan venait à retrouver son prestige d'antan, alors tous nous aurons le droit de rêver et de retrouver le plaisir d'aller au cinéma.

D'ici là, il faudra se contenter du petit écran. Chaîne de la diversité culturelle et des regards croisés, TV5MONDE grâce à une politique de pré-achat a pris le parti d'être "la plus grande salle de cinéma du monde". Pour nos téléspectateurs situés aux quatre coins du monde, les talents d'un Sembène Ousmane, d'une Fanta Régina Nacro, d'un CHeick Oumar Sissoko, d'un Gaston Kaboré, d'un Bassek ba Kobhio, d'un Johnson Traoré, d'un Med Hondo, d'un Souleymane Cissé, d'un Youssef Chahine, d'un Mahamat Haroun Saleh, d'un Pierre Yaméogo, d'un Mweze Ngangura, d'un Moussa Touré, d'un Mansour Sora Wade n'ont plus de secret. A TV5MONDE, nous sommes fiers d'avoir contribué à décloisonner les cultures.

Denise EPOTE

Recherche

(356 fiches)

Mot(s)-clé(s)
Recherche
Pays
Catégorie
Genre
Année
Accueil / Divertissement / Cinéma / Les cinémas d'Afrique
Imprimer
envoyer à un ami

(re)voir TV5MONDE

tv5mondeplus

WEBTV

tv5mondeplusafrique tivi5mondeplus

VOD

cinema.tv5monde documentaire.tv5monde

Rechercher