TV5MONDE
Accueil / Information / L'œil de la rédaction / Cuba / Yoani Sanchez : "Je veux créer un media libre à Cuba"
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Yoani Sanchez : "Je veux créer un media libre à Cuba"

L'œil de la rédaction

Cuba

Yoani Sanchez : "Je veux créer un media libre à Cuba"
Un signe du changement en cours à Cuba, grâce à la nouvelle loi migratoire entrée en vigueur au mois de janvier dernier : la blogueuse dissidente Yoani Sanchez a pu quitter l'île pour une tournée en Amérique latine et en Europe. Elle voulait "d'abord voyager pour pouvoir se connecter à un Internet sans censure" avec un objectif : "créer un media libre à Cuba".
18.02.2013 - Durée : 01:24C.Ayer, C.Taurisson (RTS)
Chargement du lecteur...

Yoani Sanchez, électron libre cubain

Le titre de sa thèse de philologie en dit déjà long sur elle : "Paroles sous surveillance. Une étude sur la littérature de la dictature en Amérique latine". Yoani Sanchez, née en 1975 à La Havane, est aujourd’hui la blogueuse cubaine la plus connue en dehors de son pays. Sa carrière de philologue a été brève. Elle a surtout exercé comme professeur d’espagnol pour les touristes en goguette à Cuba avant d’émigrer en Suisse durant deux ans.

Nostalgique, elle rentre à Cuba en 2004. Passionnée d’informatique, elle travaille comme webmaster et chroniqueuse.  En 2007, elle lance Generacion Y, un des premiers blogs critiques de l’île. Si ses compatriotes y ont accès de manière aléatoire, le monde entier lit ses "chroniques désenchantées" sur la vie à Cuba, où la presse indépendante n’existe pas.

Le succès est tel qu’en mars 2008 les autorités bloquent le site jusqu’à une date indéterminée. La pression est forte. Sur Generacion Y, Yaoni Sanchez publie les photos des agents de sécurité du gouvernement chargés de la suivre en permanence. En novembre 2009, alors qu’elle se rend à une manifestation pour la paix, elle est brièvement arrêtée et frappée.

Son combat dépasse désormais celui de la défense de la liberté d’expression : la même année, elle lance un appel à Barack Obama pour changer les relations entre Cuba et les États-Unis. Et c’est sur son blog que le président américain lui répond et la félicite pour son courage.

À côté de son activité de blogueuse pour laquelle elle a gagné de nombreux prix, Yoani Sanchez collabore à des publications comme le Washington Post, La Stampa ou Clarin.

Yoani Sanchez est mariée à Reinaldo Escobar, journaliste indépendant. Ils ont un fils.

CUBA

Chef de l'Etat : Président Raul Castro
Capitale : La Havane
Superficie : 110 860 km2²
Population : 11 451 650 habitants
Gentilé : Cubain, Cubaine

Un blog récompensé à l'international

2009
-Sélectionné comme l’un des 25 meilleurs blogs par Time Magazine et CNN
-Prix Maria Moors Cabot de journalisme décerné par l’université de Columbia
-Yoani Sanchez est designée par la revue Time Magazine comme l’une des cent personnalités les plus influentes au monde

2008

-Prix Ortega y Grasset dans la catégorie "journalime électronique", qui récompense la défense de la liberté d’expression
-Prix du Jury au Bitacoras, blogosphere hispanophone
-Gagnant des Bobs 2008, concours international de blogs de la Deutsche Welle
Accueil / Information / L'œil de la rédaction / Cuba / Yoani Sanchez : "Je veux créer un media libre à Cuba"
Imprimer cette page
Envoyer cette page

(re)voir TV5MONDE

tv5mondeplus

WEBTV

tv5mondeplusafrique tivi5mondeplus

VOD

cinema.tv5monde documentaire.tv5monde

Rechercher