TV5MONDE
Imprimer
envoyer à un ami

Viviane Teitelbaum

Le Bar de l'Europe

Emission du
samedi 7 Juillet 2012

Viviane Teitelbaum

Députée bruxelloise, Viviane Teitelbaum est présidente du Conseil des Femmes Francophones de Belgique. Elle vient de délivrer un carton rouge à la prostitution lors d'événements sportifs tels les jeux olympiques de Londres. Cette proposition est soutenue par plusieurs députés européens.

media_precedent
    media_suivant

    MENU DE LA SEMAINE

    Sur le Bar cette semaine: une miche de pain. Une référence à l'expression latine "panem et circenses" (du pain et des jeux), à quelques jours du début des JO de Londres. Viviane Teitelbaum est préoccupée par la prostitution qui se développe dans ce contexte olympique. 

    LA QUESTION VIDEO

    La question est posée par Edouard Delruelle, philosophe politique et directeur du Centre pour l'égalité des chances . 


    Je voudrais vous poser une question sur la migration. Je suis convaincu que les politiques sécuritaires européennes actuelles de fermeture des frontières sont vouées à l'échec. Je suis convaincu que les migrations sont inévitables dans le monde globalisé qui est le nôtre et qu'elles sont une chance, une opportunité historique, dans notre Europe vieillissante. Partagez-vous ce point de vue et êtes-vous d'accord pour dire que le principal défi pour les Etats européens est l'intégration des migrants et la cohésion sociale et culturelle de nos villes et non pas ces politiques migratoires qui sont vouées à l'échec et souvent irrespectueuses des droits fondamentaux des étrangers?

    BREVES DE COMPTOIR

    "Lors de grands événements sportifs, on remarque l'arrivée de prostituées en nombre. On a pu le constater à Londres dès le mois de juin avec une consommation en forte croissance."

    "Nous ne proposons pas de pénaliser les prostituées. Il ne s'agit pas de morale, il ne s'agit pas de juger l'activité de ces femmes. Il s'agit de pénaliser le client et de dire en même temps qu'il faut des programmes pour permettre à ces femmes de sortir de la pauvreté car nous savons que neuf prostituées sur dix aspirent à vivre une autre vie."

    "Il ne faut pas donner l'occasion aux groupuscules extrémistes de déterminer quelles seront les relations entre les populations immigrées et les populations locales. Je pense aussi qu'il faut mettre des limites à l'immigration et assurer en priorité une qualité de vie à ceux qui sont là. Nous ne sommes plus dans une situation où l'on peut tout se permettre." 

    CARTE D'IDENTITE

    * Née à Anvers (Belgique)
    * Députée bruxelloise
    * Présidente du Conseil des femmes francophones de Belgique
    * Ecrivaine
    Imprimer
    envoyer à un ami

    (re)voir TV5MONDE

    tv5mondeplus

    WEBTV

    tv5mondeplusafrique tivi5mondeplus

    VOD

    cinema.tv5monde documentaire.tv5monde

    Rechercher