TV5MONDE
Accueil / Programmes / Revoir nos émissions / Kiosque / Tunisie, la révolution assassinée ?
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Tunisie, la révolution assassinée ?

Kiosque

Emission du
Dimanche 10 Février 2013

Tunisie, la révolution assassinée ?

media_precedent
    media_suivant

    LES THÈMES DE L'ACTUALITÉ

    Manifestations pro et anti Ennahdha en Tunisie après l'assassinat de Chokri Belaïd, opposant de la gauche laïque ;
    L'Europe s'accorde sur un budget 2014-2020 revu à la baisse ;
    L'adoption de la loi sur le mariage homosexuel par le Royaume-Uni, tandis que la France termine son débat à l'Assemblée ;
    il y a 250 ans, avec le Traité de Paris, la France cédait le Canada à l'Angleterre

    La semaine de Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem

    Les correspondants invités cette semaine

    Michel Arseneault

    Québec

    Michel Arseneault est le correspondant européen et africain du magazine francophone québécois L'Actualité.
    De ses voyages sur le continent africain, Michel Arseneault a réalisé un recueil de reportages publié sous le titre Perdu en Afrique aux éditions Stanké.
    Son premier roman a pour titre Méfiez-vous des Poètes, aux éditions Fides (2012) dont on peut lire une critique ici

    Zyad Limam

    Tunisien d'origine, Zyad Limam est directeur d'Afrique Magazine, mensuel panafricain francophone qui scrute l'actualité de tout le continent et tire à 45 000 exemplaires.

    Alberto Toscano

    Italie

    Alberto Toscano après avoir collaboré comme correspondant en France à quelques uns des titres prestigieux de la presse italienne est aujourd'hui éditorialiste pour l'agence de presse italienne AGA.
    Alberto Toscano est l'auteur de plusieurs ouvrages publiés en Italie. En France, il a écrit France-Italie. Coups de tête, coups de cœur, aux éditions Taillandier (2006) ; Critique amoureuse des Français chez Hachette littératures (2009) ou
    Vive l'Italie. Quand les Français se passionnaient pour l'unité italienne chez Armand Colin (2010)et Ces gaffeurs qui nous gouvernent, chez Fayard, 2011

    Alexia Kefalas

    Grèce

    Alexia Kefalas est journaliste pour le grand quotidien grec Kathimerini. Elle travaille en Grèce pour la chaîne de télévision ERT/NET et la Radio nationale. Elle est aussi la correspondante à Athènes de nombreux médias francophones

    Philip Turle

    Royaume-Uni

    Correspondant en France pour de nombreux médias britanniques, Philip Turle est surtout journaliste à RFI, où il officie à la rédaction en langue anglaise. Il est aussi professeur à la Sorbonne, pour le master journalisme bilingue anglais-français.

    Jean Quatremer

    France

    Jean Quatremer explique et analyse, depuis 20 ans, les arcanes de l'Union européenne pour le quotidien français Libération. Juriste de formation, il a reçu plusieurs prix, dont un pour son indispensable blog Coulisses de Bruxelles .

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    • Kichka
    • Kichka
    • Kichka

    À propos

    L'édito de Julien Brunn

    Pour visionner l'édito, c'est ICI



    Ambiguïtés révolutionnaires



    Donc, le « printemps arabe », cette révolution joyeuse mais ambiguë d’il y a deux ans, tangue aujourd'hui dangereusement.


    On dira sans doute qu’il faut donc faire preuve de patience historique ; que, par exemple en France, pour passer de la révolution de 1789 à une démocratie à peu près pacifiée en 1870, il aura fallu un siècle de troubles politiques...


    Mais comparaison n’est malheureusement pas raison. La Révolution française s’inscrivait dans un lent mouvement, séculaire, de dé-christianisation sur tout le continent européen ; tandis que le printemps arabe, lui, a fleuri alors même que les sociétés musulmanes sont travaillées, au contraire, par un mouvement de fond, général et, surtout, populaire, de ré-islamisation.


    Plus d’un an après les premières élections libres, pour la constituante (où il y eut 50% d’abstentions), il n'y a toujours pas en Tunisie de compromis constitutionnel raisonnable, de la part des islamistes, entre le religieux et le non religieux; l'État est enfermé, pour le plus grand profit des islamistes, dans une impasse institutionnelle ; l’intimidation islamiste se fait de plus en plus violente comme méthode de dialogue, ou, peut-être, de gouvernement informel, et voici sa conséquence en quelque sorte logique, l’assassinat politique...


    La milice islamiste d’intimidation s’est autoproclamée, sur le modèle iranien, « ligue de défense… défense de quoi ? de la Révolution »… Morbide ironie, ou, plus sérieusement, hélas, tragique et profonde ambiguïté.


    Chokri Belaïd, militant laïc mais avocat, autrefois, de militants y compris islamistes, au nom de la liberté de tous, et acteur fervent de cette révolution, vient de payer le prix de cette ambiguïté révolutionnaire. Le prix fort, la mort.


    Julien Brunn

      Écrivez nous !

      Adressez nous vos messages d'encouragements, suggestions  ou critiques...

      Revoir

      Accueil / Programmes / Revoir nos émissions / Kiosque / Tunisie, la révolution assassinée ?
      Imprimer cette page
      Envoyer cette page

      (re)voir TV5MONDE

      tv5mondeplus

      WEBTV

      tv5mondeplusafrique tivi5mondeplus

      VOD

      cinema.tv5monde documentaire.tv5monde

      Rechercher