TV5MONDE
Accueil / Programmes / Revoir nos émissions / Kiosque / Le tweet de V. Trierweiler
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Le tweet de V. Trierweiler

Kiosque

Emission du
Dimanche 17 Juin 2012

Le tweet de V. Trierweiler

media_precedent
    media_suivant

    LES THÈMES DE L'ACTUALITÉ

    En France, la première dame donne son avis dans un tweet qui repose la question de son statut ;
    L'Euro suspendu au vote grec,
    avec un effet domino sur l'Espagne et (bientôt) sur l'Italie ?
    En Égypte, la présidentielle perturbée par la reprise en main de l'armée sur le Parlement ;
    La Tunisie, où les salafistes ont violemment protesté contre une exposition artistique qu'ils jugent blasphématoire…

    La semaine de Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    Dilem

    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem
    • Dilem

    Les correspondants invités cette semaine

    Zyad Limam

    Tunisien d'origine, Zyad Limam est directeur d'Afrique Magazine, mensuel panafricain francophone qui scrute l'actualité de tout le continent et tire à 45 000 exemplaires.

    Marie-Roger Biloa

    Marie-Roger Biloa dirige le groupe Africa international. Elle est également la rédactrice en chef du magazine Ici-Les gens du Cameroun

    Kroll

    Belgique

    Kroll est le dessinateur attitré du quotidien belge Le Soir et de l'hebdomadaire Ciné-Télé-Revue.
    Il est chroniqueur en télé dans les émissions Revu et Corrigé et Télémoustique, et dessine en direct tous les dimanches dans Mise au Point, l'émission politique de la RTBF

    Deborah Berlinck

    Brésil

    Deborah Berlinck est la correspondante pour l'Europe du quotidien brésilien O Globo, l'un des plus importants du pays.

    Alberto Toscano

    Italie

    Alberto Toscano après avoir collaboré comme correspondant en France à quelques uns des titres prestigieux de la presse italienne est aujourd'hui éditorialiste pour l'agence de presse italienne AGA.
    Alberto Toscano est l'auteur de plusieurs ouvrages publiés en Italie. En France, il a écrit France-Italie. Coups de tête, coups de cœur, aux éditions Taillandier (2006) ; Critique amoureuse des Français chez Hachette littératures (2009) ou
    Vive l'Italie. Quand les Français se passionnaient pour l'unité italienne chez Armand Colin (2010)et Ces gaffeurs qui nous gouvernent, chez Fayard, 2011

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    Kichka

    • Kichka
    • Kichka
    • Kichka
    • Kichka

    À propos

    Kroll

    Kroll

    Kroll

    Kroll

    Kroll

    Kroll

    Kroll

    Kroll

    Kroll

    • Kroll
    • Kroll
    • Kroll
    • Kroll

    L'édito de Julien Brunn

    Pour voir l’édito, cliquez ICI


    Twit twit




    Donc, après le style bling bling, voici sans transition le style twit twit.


    Mais, un juste devoir de réserve… électoral nous interdit d’entrer dans les détails d’un certain tweet qui a mis en une fraction de seconde le feu à la campagne française. Il nous reste, cependant, le droit de disserter en général — et plus lentement qu'un tweet.


    La parole de l’élu du cœur de l’élu du peuple est-elle « libre », tel est le sujet de la dissertation.


    Supposons que Michelle Obama appelle soudainement à voter pour l’adversaire républicain de son président de mari ? Ou que le mari de Mme Merkel sorte de son exemplaire discrétion pour soutenir, par un tweet dévastateur, le SPD allemand ? Même chose pour le mari de la Présidente brésilienne, qui appellerait à voter à droite…


    Inimaginable ?


    Mais, pourquoi pas, après tout ? Des couples politiquement mixtes, cela s’est déjà vu. On cite souvent d'ailleurs dans ce registre le précédent, quoique très timide, de Danielle Mitterrand, qui s'éloignait déjà du modèle de Mme Coty, qui servait la soupe, elle, de son président de mari, le dernier de la quatrième république — sans moufter ni tweeter.


    Oui, mais l’élu du peuple peut-il être contredit par l’élu de son cœur, sans qu’en soit un peu écornée, son autorité personnelle, ce qui n’est pas très grave, mais aussi celle de sa fonction, ce qui l’est davantage.


    En cette période d’émancipation générale des femmes, des hommes, de leurs statuts matrimoniaux respectifs, présents et futurs, il serait donc judicieux de rédiger pour l’avenir un code de bonne conduite que devraient signer, avant d’entrer dans les palais nationaux, les candidates et les candidats aux postes de Premières Dames… ou de Premiers Messieurs.

    Avec réserve obligatoire, comme les fonctionnaires, et bien sûr, sans tweet tweet… 


    Julien Brunn

      Écrivez nous !

      Adressez nous vos messages d'encouragements, suggestions  ou critiques...

      Revoir

      Accueil / Programmes / Revoir nos émissions / Kiosque / Le tweet de V. Trierweiler
      Imprimer cette page
      Envoyer cette page

      (re)voir TV5MONDE

      tv5mondeplus

      WEBTV

      tv5mondeplusafrique tivi5mondeplus

      VOD

      cinema.tv5monde documentaire.tv5monde

      Rechercher