TV5MONDE
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Arno Klarsfeld

Internationales

Emission du
Dimanche 30 Octobre 2011

Arno Klarsfeld

media_precedent
  • Présentation
  • Sujet : l'immigration en France
  • L'OFII, pourquoi ?
  • La situation des Roms
  • L'accès au travail pour les étudiants étrangers
  • La gestion des demandes d'asile
  • Les partis politiques et l'immigration
  • La Roumanie et la Bulgarie dans l'UE, une "erreur" ?
  • Le droit de vote des étrangers
  • Les révolutions arabes : et après ?
  • L'aide aux Tunisiens immigrés
  • Proche-Orient, les obstacles à la paix
media_suivant
Chaque dimanche sur TV5Monde et sur les antennes de RFI, Internationales accueille une personnalité au cœur de l'actualité internationale politique, économique, scientifique ou culturelle. 52 minutes de commentaires et de décryptages présentées par Xavier Lambrechts (TV5MONDE), Bruno Daroux (RFI) et Elise Vincent (Le Monde).

Arno Klarsfeld invité d'Internationales

Ce dimanche 30 octobre, "Internationales" reçoit Arno Klarsfeld, président de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII).

Quelle est la politique actuelle de la France en matière d'immigration et d'accueil des demandeurs d'asile, des réfugiés, des Roms ?

Nous évoquerons l'impact du printemps arabe sur les flux migratoires vers la France et l'UE, et les enjeux démocratiques et sociaux de ces révolutions. Nous interrogerons aussi l'avocat franco-israélien "engagé" sur les causes de cette paix introuvable entre Israéliens et Palestiniens...

Arno Klarsfeld, président de l'Office français de l'immigration et de l'intégration

Né le 27 août 1965 à Paris, Arno Klarsfeld préside le conseil d'administration de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (OFII). Fils de Serge et Beate Klarsfeld, cet avocat a la double nationalité franco-israélienne.

Fils aîné de deux célèbres « chasseurs de nazis », Arno Klarsfeld obtient une maîtrise de droit et un master en droit international. En 1994, il est avocat des parties civiles au procès de Paul Touvier, chef de la Milice à Chambéry et à Lyon, condamné à la réclusion à perpétuité. En 1998, l'avocat représente l'association des Fils et filles de déportés juifs de France lors du procès de Maurice Papon.

Il fait ensuite campagne, notamment dans les médias, pour la création de cours internationales afin de juger les criminels de guerre pour des massacres tels que ceux du Kosovo ou le génocide au Rwanda. En 2002, à 37 ans, il prend la nationalité israélienne. Bien qu'ayant passé de dix ans la limite d'âge, il s'engage dans les Magav, les garde-frontières rattachés à la police israélienne. Il apporte aussi son soutien à l'intervention américaine en Irak en 2004.

En 2005, il est sollicité par Nicolas Sarkozy, président de l'UMP et ministre de l'Intérieur, pour rédiger des rapports ou pour exercer des médiations ministérielles. En décembre de la même année, il est chargé de rédiger un « travail approfondi sur la loi, l'Histoire et le devoir de mémoire », suite à la polémique autour de la loi mentionnant le « rôle positif » de la colonisation.

Le choix d'Arno Klarsfeld pour rédiger ce rapport a été critiqué par le MRAP, qui a contesté sa légitimité et son impartialité à cause de ses déclarations sur la guerre d'Irak et son engagement dans l'armée israélienne.  En mai 2006, Arno Klarsfeld livre un rapport de sept pages sur la délinquance.

Le 28 juin 2006, Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur, nomme Arno Klarsfeld médiateur national concernant les expulsions d'enfants. En décembre, Arno Klarsfeld est chargé par Nicolas Sarkozy de résoudre la crise provoquée par la mobilisation des SDF avec l'association Les Enfants de Don Quichotte.

Après la victoire de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle, l'UMP désigne Arno Klarsfeld comme candidat aux élections législatives dans la huitième circonscription de Paris (XIIe arrondissement). Il parvient à être en ballotage favorable au soir du premier tour, mais perd finalement le second au profit de la candidate socialiste Sandrine Mazetier.

Arno Klarsfeld est conseiller au sein du cabinet du Premier ministre François Fillon de juillet 2007 à octobre 2010. Il est nommé au Conseil d'État (tour extérieur).

Par un décret daté du 12 septembre 2011, Arno Klarsfeld est nommé président du conseil d'administration de l'Office français de l'immigration et de l'intégration.

Le 27 octobre 2011, dans une interview accordée à La Voix du Nord, l'avocat déclenche une polémique. Il estime que les Roms « devraient s'abstenir d'avoir huit enfants. Pour que les enfants puissent s'intégrer, il faut que les parents puissent s'en occuper (...). Ils doivent savoir que leurs enfants vont être pris par les mafias, mis sur le trottoir. C'est inconscient. »

Archives

horaires de diffusion

Chaque dimanche à :

TV5MONDE France-Belgique-Suisse :

18h10 (heure de Paris)
TV5MONDE Europe
18h10  (heure de paris)
TV5MONDE Afrique
18h00 (heure de Dakar)
TV5MONDE Orient
19h10 (heure du Caire)
TV5MONDE Asie
00h30 (heure de Bangkok)
TV5MONDE Etats-Unis
12h10 (heure de New York)
TV5MONDE Amérique latine
17h30 (heure de Buenos Aires)


Imprimer cette page
Envoyer cette page

(re)voir TV5MONDE

tv5mondeplus

WEBTV

tv5mondeplusafrique tivi5mondeplus

VOD

cinema.tv5monde documentaire.tv5monde

Rechercher