TV5MONDE
Imprimer cette page
Envoyer cette page

Alain Juppé

Internationales

Emission du
Dimanche 11 Décembre 2011

Alain Juppé

Alain Juppé, ministre français des Affaires étrangères et européennes s'exprime sur les suites des révolutions arabes, la situation en Syrie, le blocage entre Israël et la Palestine, la question irannienne, le retrait d'Afghanistan et l'expansion du terrorisme d'AQMI au Sahel. Également traité : la France en Afrique, les scénarios de sortie de crise pour l'UE et la campagne 2012 en France...

media_precedent
  • Présentation et portrait
  • Les enjeux du sommet de Bruxelles
  • La contestation des élections en Russie
  • Révolutions arabes et partis islamistes
  • Quelles transitions démocratiques en Égypte, au Maroc, en Tunisie ?
  • Les otages au Sahel
  • La révolte syrienne
  • Attentat au Liban contre la Finul
  • RDC et Côte d'Ivoire : après les élections
  • La réforme de l'audiovisuel extérieur français
  • Les thèmes de campagne présidentielle 2012
media_suivant

Alain Juppé invité d'Internationales

Dimanche 11 décembre, "Internationales" reçoit Alain Juppé, ministre français des Affaires étrangères et européennes. Un partenariat TV5Monde - RFi - Le Monde.

Nous discuterons avec lui des suites des révolutions arabes, de la situation en Syrie, du blocage entre Israël et la Palestine, de la question irannienne, du retrait d'Afghanistan et de l'expansion du terrorisme d'Aqmi au Sahel. La place de la France en Afrique sera également un sujet abordé. Enfin, nous l'interrogerons sur les scénarios de sortie de crise pour l'UE et sur la campagne 2012 en France...

Alain Juppé, ministre français des Affaires étrangères et européennes

Né le 15 août 1945 à Mont-de-Marsan, Alain Juppé est un homme politique français. Il est actuellement maire de Bordeaux (depuis 2006) et ministre d'État, ministre des Affaires étrangères et européennes depuis 2011.

Originaire des Landes, Alain Juppé étudie à l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris puis à l'ENA. De 1972 à 1976, il est en poste à l'Inspection générale des finances.

En 1976, il devient collaborateur de Jacques Chirac, alors Premier ministre jusqu'en 1978. Il est adhérent au Rassemblement pour la République (RPR) dès sa fondation en 1976 sur la base de l'ancien mouvement gaulliste UDR.

Il travaille ensuite aux côtés de Jacques Chirac à la mairie de Paris et devient l'un de ses plus proches conseillers. En 1979, il est élu au conseil national du RPR, et est nommé adjoint à la direction des finances et des affaires économiques de la ville de Paris. Il est directeur adjoint de la campagne de Jacques Chirac à l'élection présidentielle de 1981.

Après avoir été élu député européen lors des élections de 1984, Alain Juppé devient député de Paris lors des législatives de 1986. Il est par la suite réélu dans la 18e circonscription en 1988 et en 1993.

Il est ministre délégué au Budget auprès du ministre d'État, ministre de l'Économie, des Finances et de la Privatisation, Édouard Balladur, ainsi que porte-parole du gouvernement durant la première cohabitation du 20 mars 1986 au 11 mai 1988. Il cumule ses fonctions ministérielles avec celle de porte-parole du candidat Jacques Chirac et de secrétaire général de son comité de soutien lors de la campagne présidentielle de 1988.

Après le retour de la droite dans l'opposition, il devient secrétaire général du RPR de 1988 à 1994. Lors de la deuxième cohabitation, du 30 mars 1993 au 18 mai 1995, il est ministre des Affaires étrangères dans le gouvernement Édouard Balladur.

Jacques Chirac, alors maire de Paris, étant élu à la magistrature suprême, Alain Juppé est nommé Premier ministre le 17 mai 1995 et conserve la présidence du RPR. Le 19 juin 1995, il est également élu maire de Bordeaux, succédant ainsi à Jacques Chaban-Delmas.

Il dirige deux gouvernements : le premier du 17 mai au 7 novembre 1995 et le second du 7 novembre 1995 au 2 juin 1997. Son premier gouvernement est marqué par une importante présence de femmes : douze sur quarante-trois membres au total, surnommées par la presse les « juppettes ». Seulement quatre d'entre elles sont maintenues au sein de son second gouvernement, resserré, le 7 novembre 1995.

Après la dissolution de l'Assemblée nationale par le président Chirac, les élections législatives de 1997 sont remportées par l'opposition, contraignant le gouvernement Juppé à la démission pour laisser la place à la troisième cohabitation. Alain Juppé transmet le poste de Premier ministre au socialiste Lionel Jospin en 1997.

Alain Juppé est réélu député le 16 juin 2002. Il contribue ensuite à la fondation de l'Union pour un mouvement populaire (UMP) et en devient le président.

La déclaration de son inéligibilité en 2004 le conduit à quitter ses fonctions parlementaires, municipales et partisanes. À la fin du mois d'août 2006, Alain Juppé revient du Québec et annonce son intention de se relancer dans la vie politique et de reconquérir le fauteuil de maire de Bordeaux.

Le 8 octobre 2006, la liste d'Alain Juppé (UMP-UDF-Parti républicain) l'emporte dès le premier tour de l'élection municipale anticipée de Bordeaux : il redevient maire de Bordeaux. Lors de l'élection présidentielle de 2007, Alain Juppé apporte son soutien à Nicolas Sarkozy.  Le 18 mai 2007, après la victoire de ce dernier, il est nommé ministre d'État, ministre de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables, au sein du gouvernement François Fillon.

Le 9 janvier 2008, Alain Juppé se lance dans la campagne des élections municipales à Bordeaux. Le 9 mars, la liste qu'il conduit l'emporte au premier tour. Avec Michel Rocard, il préside la commission chargée de réfléchir à la programmation du grand emprunt 2010.

Alain Juppé est nommé ministre d'État, ministre de la Défense et des Anciens combattants (numéro 2 du troisième gouvernement François Fillon) le 14 novembre 2010.

Le 27 février 2011, il est nommé ministre des Affaires étrangères et européennes et remplace Michèle Alliot Marie, démissionnaire, tout en restant ministre d'État.

Archives

Horaires de diffusion

Chaque dimanche à :

TV5MONDE France-Belgique-Suisse

12h10 (heure de Paris), Avec rediffusion à 02h00, heure de Paris dans la nuit du dimanche  au lundi

TV5MONDE Europe

12h10(heure de Berlin), rediffusion le lundi à 05h00, heure de Berlin / 07h00, heure de Moscou.

TV5MONDE Afrique

En direct à 13h10’, heure de Paris (11h10, heure de Dakar).  Dans la nuit du lundi au mardi à 5h25’, heure de Paris (3h25’,   heure de Dakar)

TV5MONDE Orient

En direct à 12h10’, heure de Paris (13h10’, heure de  Beyrouth) 
Rediffusion dans la nuit du dimanche au lundi  à 02h30’, heure de   Paris (03h30’, heure de Beyrouth)

TV5MONDE Asie

14h00, heure de Paris (19h00, heure de Bangkok)  Plus rediffusion : 00h30’, heure de Paris, (05h30’, heure de   Bangkok).

TV5MONDE Etats-Unis

18h20’ heure de Paris (12h20’, heure de New York).

TV5MONDE Amérique latine

A 13h10’, heure de Paris (8h10’, heure de Buenos Aires)

TV5MONDE Pacifique

20h00, heure de Paris (03h00, heure de Tokyo) et rediffusion le lundi à 01h00, heure de Paris (08h00, heure de Tokyo)
Imprimer cette page
Envoyer cette page

(re)voir TV5MONDE

tv5mondeplus

WEBTV

tv5mondeplusafrique tivi5mondeplus

VOD

cinema.tv5monde documentaire.tv5monde

Rechercher